Une des faiblesses de la CCMB dans sa politique de développement économique est le nombre peu élevé, d’entreprises commerciales et de services sur son territoire :

- L’activité du secteur secondaire reste très limitée sur l’ensemble du territoire à l’exception des communes de Denguin et Poey de Lescar, qui, traversées par la RN 117, connaissent une évolution urbaine de leur espace. Cette faiblesse s’explique par le caractère rural de la plupart des communes en dépit d’une forte croissance démographique.
- Les entreprises de service s’inscrivent actuellement dans une phase de développement, notamment de plus en plus sous la forme de services spécifiques à caractère médical (dentiste, infirmier, médecin généraliste, pharmacie). Ainsi, la commune d’Artiguelouve devrait accueillir prochainement un cabinet médical dont la conception est intégrée à un projet global de revitalisation du centre bourg. Il en est de même pour la commune de Bougarber.
- L’activité commerciale reste la plus développée. Cependant, l’essentiel des achats est effectué sur la zone commerciale de Lescar ou sur Pau.

Il faut noter la très forte attractivité de l’agglomération paloise. En effet, la majorité des habitants de la CCMB travaille dans cette agglomération et effectue leurs achats dans ce périmètre urbain.

Les entreprises

- Il existe une forte dépendance des entreprises locales par rapport aux centres économiques palois.
- Sur le territoire de la CCMB, le pourcentage d’entreprises individuelles et d’entreprises sans salarié est moins important que dans le reste du Béarn.
- Des zones de chalandise majoritairement locales, car la clientèle est de proximité communale ou touchant au maximum 3 communes.
- Un espace de croissance : augmentation constante de la moyenne annuelle de création d’entreprises depuis 1980 :

  • 1980-1991 : 4,8
  • 1991-1996 : 10,8
  • 1996-2000 : 16,5

Vous êtes dans la rubrique

Habiter/

PLUI - Plan Local d’Urbanisme Intercommunal/

publié par

Communauté de Communes du Miey de Béarn

Partager cet article

Un PLUI pour l’avenir de nos communes

mardi 15 décembre 2015, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

JPEG - 49.7 ko

La vie locale s’affranchit des limites communales. Les activités commerciales et récréatives, les déplacements domicile-travail sont d’autant d’éléments bien souvent déployés à l’échelle intercommunale.

Ces dernières années, les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale n’ont cessé de monter en puissance : politiques du logement, du développement économique, création et gestion de services à la population, gestion des réseaux, protection des ressources sont aujourd’hui très largement conduites à l’échelle intercommunale.

Une série de lois, transférant aux intercommunalités la compétence en matière d’aménagement de l’espace, a fourni également les outils nécessaires pour mener ces politiques.

Ainsi, la Communauté de communes du Miey de Béarn a souhaité se doter d’un outil lui donnant les moyens de mieux dynamiser et coordonner son développement, le plan Local d’Urbanisme intercommunal, document de planification stratégique à l’échelle intercommunale.

La décision a été prise de lancer un PLUi dans un esprit de solidarité de territoire, en collaboration étroite avec les communes. Car un PLUi, c’est avant tout un projet territorial, composé de communes, riches de leurs diversités et de leurs identités.
L’année 2016 verra le démarrage de nos travaux, avec l’appui technique de l’Agence d’Urbanisme départementale.
Nous travaillerons dans un but commun, celui de préparer l’avenir de nos communes et de notre Miey de Béarn.

Didier LARRIEU