Une des faiblesses de la CCMB dans sa politique de développement économique est le nombre peu élevé, d’entreprises commerciales et de services sur son territoire :

- L’activité du secteur secondaire reste très limitée sur l’ensemble du territoire à l’exception des communes de Denguin et Poey de Lescar, qui, traversées par la RN 117, connaissent une évolution urbaine de leur espace. Cette faiblesse s’explique par le caractère rural de la plupart des communes en dépit d’une forte croissance démographique.
- Les entreprises de service s’inscrivent actuellement dans une phase de développement, notamment de plus en plus sous la forme de services spécifiques à caractère médical (dentiste, infirmier, médecin généraliste, pharmacie). Ainsi, la commune d’Artiguelouve devrait accueillir prochainement un cabinet médical dont la conception est intégrée à un projet global de revitalisation du centre bourg. Il en est de même pour la commune de Bougarber.
- L’activité commerciale reste la plus développée. Cependant, l’essentiel des achats est effectué sur la zone commerciale de Lescar ou sur Pau.

Il faut noter la très forte attractivité de l’agglomération paloise. En effet, la majorité des habitants de la CCMB travaille dans cette agglomération et effectue leurs achats dans ce périmètre urbain.

Les entreprises

- Il existe une forte dépendance des entreprises locales par rapport aux centres économiques palois.
- Sur le territoire de la CCMB, le pourcentage d’entreprises individuelles et d’entreprises sans salarié est moins important que dans le reste du Béarn.
- Des zones de chalandise majoritairement locales, car la clientèle est de proximité communale ou touchant au maximum 3 communes.
- Un espace de croissance : augmentation constante de la moyenne annuelle de création d’entreprises depuis 1980 :

  • 1980-1991 : 4,8
  • 1991-1996 : 10,8
  • 1996-2000 : 16,5

Quels sont les grands objectifs du PLUi ?

mardi 15 décembre 2015, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

Le PLUi doit permettre d’organiser le développement durable du territoire à l’échelle intercommunale sur la base des objectifs définis par le Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Pau.

Il doit notamment :
- Favoriser la production de logements pour tous sur le territoire en limitant la consommation d’espaces, en facilitant le renouvellement urbain, en recherchant la qualité des paysages et des formes urbaines, en améliorant la mixité sociale et l’adéquation entre l’offre et la demande.
- Réduire les émissions de gaz à effet de serre et améliorer la performance énergétique en maîtrisant par exemple la circulation automobile et en développant les déplacements doux.
- Définir les besoins en termes d’équipements communaux et intercommunaux.
- Limiter la consommation des espaces agricoles et naturels.

JPEG - 45.7 ko

Le PLUi touche donc à toutes les questions de notre vie quotidienne.

Où vais-je pouvoir construire ? Où vont pouvoir s’installer les services et les activités économiques ? Où seront créés les emplois ? Quels seront les espaces naturels et les zones agricoles préservées ? Le PLUi apportera des réponses qui conditionneront notre manière de vivre sur le territoire dans les prochaines années.