Une des faiblesses de la CCMB dans sa politique de développement économique est le nombre peu élevé, d’entreprises commerciales et de services sur son territoire :

- L’activité du secteur secondaire reste très limitée sur l’ensemble du territoire à l’exception des communes de Denguin et Poey de Lescar, qui, traversées par la RN 117, connaissent une évolution urbaine de leur espace. Cette faiblesse s’explique par le caractère rural de la plupart des communes en dépit d’une forte croissance démographique.
- Les entreprises de service s’inscrivent actuellement dans une phase de développement, notamment de plus en plus sous la forme de services spécifiques à caractère médical (dentiste, infirmier, médecin généraliste, pharmacie). Ainsi, la commune d’Artiguelouve devrait accueillir prochainement un cabinet médical dont la conception est intégrée à un projet global de revitalisation du centre bourg. Il en est de même pour la commune de Bougarber.
- L’activité commerciale reste la plus développée. Cependant, l’essentiel des achats est effectué sur la zone commerciale de Lescar ou sur Pau.

Il faut noter la très forte attractivité de l’agglomération paloise. En effet, la majorité des habitants de la CCMB travaille dans cette agglomération et effectue leurs achats dans ce périmètre urbain.

Les entreprises

- Il existe une forte dépendance des entreprises locales par rapport aux centres économiques palois.
- Sur le territoire de la CCMB, le pourcentage d’entreprises individuelles et d’entreprises sans salarié est moins important que dans le reste du Béarn.
- Des zones de chalandise majoritairement locales, car la clientèle est de proximité communale ou touchant au maximum 3 communes.
- Un espace de croissance : augmentation constante de la moyenne annuelle de création d’entreprises depuis 1980 :

  • 1980-1991 : 4,8
  • 1991-1996 : 10,8
  • 1996-2000 : 16,5

Diagnostic PLUI

lundi 22 août 2016, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

La Communauté de communes a prescrit, à l’automne 2015, l’élaboration d’un PLUi, Plan Local d’Urbanisme intercommunal.

Le 1er semestre de l’année 2016 a été consacré à l’élaboration du diagnostic territorial. Un intense travail a été mené, avec la tenue de 6 commissions de travail, ainsi que de nombreuses rencontres techniques.

3 réunions d’informations aux conseillers municipaux se sont tenues au cours du mois de juin, afin de partager les éléments de diagnostic et les premiers enjeux identifiés. Le Conseil communautaire a validé début juillet ce diagnostic, aujourd’hui consultable en ligne.

En parallèle, la Chambre d’Agriculture des Pyrénées Atlantiques a produit un diagnostic agricole, présenté le 26 mai dernier à la Commission PLUi, cheville ouvrière de l’élaboration du document d’urbanisme. Cette même commission PLUi a également examiné le 14 juin le diagnostic environnemental produit par le bureau d’étude ETEN Environnement (Ces éléments seront téléchargeables prochainement).

Ce diagnostic étant établi, le deuxième semestre 2016 sera consacré à l’élaboration du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable), dont l’examen en Conseil communautaire est envisagé pour la fin d’année.

Attention ce fichier ci-après, pesant plus de 150 Mo, nous vous conseillons un téléchargement via une connexion haut débit illimitée.