Une des faiblesses de la CCMB dans sa politique de développement économique est le nombre peu élevé, d’entreprises commerciales et de services sur son territoire :

- L’activité du secteur secondaire reste très limitée sur l’ensemble du territoire à l’exception des communes de Denguin et Poey de Lescar, qui, traversées par la RN 117, connaissent une évolution urbaine de leur espace. Cette faiblesse s’explique par le caractère rural de la plupart des communes en dépit d’une forte croissance démographique.
- Les entreprises de service s’inscrivent actuellement dans une phase de développement, notamment de plus en plus sous la forme de services spécifiques à caractère médical (dentiste, infirmier, médecin généraliste, pharmacie). Ainsi, la commune d’Artiguelouve devrait accueillir prochainement un cabinet médical dont la conception est intégrée à un projet global de revitalisation du centre bourg. Il en est de même pour la commune de Bougarber.
- L’activité commerciale reste la plus développée. Cependant, l’essentiel des achats est effectué sur la zone commerciale de Lescar ou sur Pau.

Il faut noter la très forte attractivité de l’agglomération paloise. En effet, la majorité des habitants de la CCMB travaille dans cette agglomération et effectue leurs achats dans ce périmètre urbain.

Les entreprises

- Il existe une forte dépendance des entreprises locales par rapport aux centres économiques palois.
- Sur le territoire de la CCMB, le pourcentage d’entreprises individuelles et d’entreprises sans salarié est moins important que dans le reste du Béarn.
- Des zones de chalandise majoritairement locales, car la clientèle est de proximité communale ou touchant au maximum 3 communes.
- Un espace de croissance : augmentation constante de la moyenne annuelle de création d’entreprises depuis 1980 :

  • 1980-1991 : 4,8
  • 1991-1996 : 10,8
  • 1996-2000 : 16,5



Vous êtes dans la rubrique

Découvrir/

publié par

Communauté de Communes du Miey de Béarn

Partager cet article

La Gastronomie

vendredi 12 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

Une agriculture et de produits locaux identitaires : vins de Jurançon, miel, fruits, fromage, volailles …

L’agriculture locale offre de nombreux produits locaux identitaires et de qualité.
On dénombre notamment une dizaine de vignerons en vente directe sur l’exploitation, appartenant à la « Route des Vins du Jurançon » qui organise la promotion et l’animation du vignoble avec eux.

JPEG - 208.1 ko

18 viticulteurs sont également adhérents à la Cave coopérative du Jurançon, basée à Gan, à proximité immédiate du Miey de Béarn, qui commercialise le vin issu des vignes des coopérateurs.

Au-delà de cette production de vin, largement majoritaire, le territoire compte aussi d’autres producteurs en vente directe :
- 4 producteurs de lait et/ou produits laitiers ou fromages (vache, brebis, chèvre),
- 5 producteurs de légumes et/ou fruits
- Deux fermes auberges et une ferme de découverte
- Un producteur de miel / musée des abeilles
- 5 producteurs de viande (bœuf, agneaux, volailles)
- 1 horticulteur, 1 pépiniériste

Alors, il ne faut pas hésiter à découvrir ce patrimoine culinaire du territoire, d’autant que la plupart des produits sont fabriqués de manière traditionnelle par les producteurs, sous signes officiels de qualité (« bio » notamment).

Pour identifier les producteurs, consultez l’annuaire des entreprises