Une des faiblesses de la CCMB dans sa politique de développement économique est le nombre peu élevé, d’entreprises commerciales et de services sur son territoire :

- L’activité du secteur secondaire reste très limitée sur l’ensemble du territoire à l’exception des communes de Denguin et Poey de Lescar, qui, traversées par la RN 117, connaissent une évolution urbaine de leur espace. Cette faiblesse s’explique par le caractère rural de la plupart des communes en dépit d’une forte croissance démographique.
- Les entreprises de service s’inscrivent actuellement dans une phase de développement, notamment de plus en plus sous la forme de services spécifiques à caractère médical (dentiste, infirmier, médecin généraliste, pharmacie). Ainsi, la commune d’Artiguelouve devrait accueillir prochainement un cabinet médical dont la conception est intégrée à un projet global de revitalisation du centre bourg. Il en est de même pour la commune de Bougarber.
- L’activité commerciale reste la plus développée. Cependant, l’essentiel des achats est effectué sur la zone commerciale de Lescar ou sur Pau.

Il faut noter la très forte attractivité de l’agglomération paloise. En effet, la majorité des habitants de la CCMB travaille dans cette agglomération et effectue leurs achats dans ce périmètre urbain.

Les entreprises

- Il existe une forte dépendance des entreprises locales par rapport aux centres économiques palois.
- Sur le territoire de la CCMB, le pourcentage d’entreprises individuelles et d’entreprises sans salarié est moins important que dans le reste du Béarn.
- Des zones de chalandise majoritairement locales, car la clientèle est de proximité communale ou touchant au maximum 3 communes.
- Un espace de croissance : augmentation constante de la moyenne annuelle de création d’entreprises depuis 1980 :

  • 1980-1991 : 4,8
  • 1991-1996 : 10,8
  • 1996-2000 : 16,5



Vous êtes dans la rubrique

Découvrir/

publié par

Communauté de Communes du Miey de Béarn

Partager cet article

La voie verte du Gave de Pau

vendredi 12 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

JPEG - 275.9 ko

La portion « pilote » reliant Laroin à Tarsacq (traversant également les communes d’Arbus et d’Artiguelouve) de la voie verte du gave de Pau a été achevée au printemps 2012. Elle annonce un projet de piste cyclable plus global, traversant l’ensemble du département des Pyrénées Atlantiques d’est en ouest (de Bétharam à Bayonne) et longeant en grande partie le Gave de Pau.
La voie verte a une largeur de 2.50 m à 3 m, dont l’enrobé est un revêtement expérimental sans composés pétroliers, pour accueillir tous types de public : piétons, cyclistes, personnes à mobilité réduite, rollers et éventuellement cavaliers. Les accotements en herbe étant préservés pour la marche ou les footings.

Cette nouvelle voie participe à améliorer le cadre de vie des habitants du Miey de Béarn mais offre aussi un nouveau site de loisirs de pleine nature pour les touristes, à proximité du centre de pêche et du centre équestre de Laroin.

ATTENTION !!!! suite à des crues début avril, la voie verte est difficile pratiquable au niveau d’Arbus -> plus de détails

P.-S.


Afficher La voie verte du gave de Pau sur une carte plus grande