Une des faiblesses de la CCMB dans sa politique de développement économique est le nombre peu élevé, d’entreprises commerciales et de services sur son territoire :

- L’activité du secteur secondaire reste très limitée sur l’ensemble du territoire à l’exception des communes de Denguin et Poey de Lescar, qui, traversées par la RN 117, connaissent une évolution urbaine de leur espace. Cette faiblesse s’explique par le caractère rural de la plupart des communes en dépit d’une forte croissance démographique.
- Les entreprises de service s’inscrivent actuellement dans une phase de développement, notamment de plus en plus sous la forme de services spécifiques à caractère médical (dentiste, infirmier, médecin généraliste, pharmacie). Ainsi, la commune d’Artiguelouve devrait accueillir prochainement un cabinet médical dont la conception est intégrée à un projet global de revitalisation du centre bourg. Il en est de même pour la commune de Bougarber.
- L’activité commerciale reste la plus développée. Cependant, l’essentiel des achats est effectué sur la zone commerciale de Lescar ou sur Pau.

Il faut noter la très forte attractivité de l’agglomération paloise. En effet, la majorité des habitants de la CCMB travaille dans cette agglomération et effectue leurs achats dans ce périmètre urbain.

Les entreprises

- Il existe une forte dépendance des entreprises locales par rapport aux centres économiques palois.
- Sur le territoire de la CCMB, le pourcentage d’entreprises individuelles et d’entreprises sans salarié est moins important que dans le reste du Béarn.
- Des zones de chalandise majoritairement locales, car la clientèle est de proximité communale ou touchant au maximum 3 communes.
- Un espace de croissance : augmentation constante de la moyenne annuelle de création d’entreprises depuis 1980 :

  • 1980-1991 : 4,8
  • 1991-1996 : 10,8
  • 1996-2000 : 16,5

Bougarber - Présentation de la commune

vendredi 19 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

Située sur la plaine du Pont-Long, au pied du coteau qui sépare la vallée du Gave de Pau et celle du Luy de Béarn, notre commune a une existence très ancienne, vu les nombreux tumuli où furent trouvés des débris de poterie. A partir du IIIème siècle, l’histoire de notre village est liée à celle de Bénéharnum (ancien nom de Lescar).

Son emplacement faisait partie des postes avancés qui protégeaient le camp romain. Au Moyen Âge, l’ordre des frères de Jérusalem installa un « hespitaou » (d’où le nom de Lespiau, donné au quartier), servant d’asile aux pèlerins de St. Jacques de Compostelle. Le domaine fut en grande partie démantelé à la révolution. A la création des Bastides en Béarn (XIIIème et XIV siècle) sous l’impulsion de Gaston Fébus est né « BORGGABER ». C’est de cette époque que date la porte actuelle qui barre la rue la Carrère.

Notre commune aujourd’hui : En pleine expansion, sa population a doublé en 30 ans, elle se situe actuellement aux alentours de 750 habitants. Dotée depuis 2005 de commerces de proximité (alimentation, bar, tabac et coiffeuse), c’est en 2007 que verra le jour un Centre socioculturel aménagé à l’extérieur avec un fronton.


Mairie de Bougarber

64230 Bougarber

Téléphone : 05 59 83 20 21
Fax : 05 59 83 28 85

Courriel : mairie.bougarber@wanadoo.fr

Ouverture au public :

- Mardi de 9h à 12h
- Vendredi de 15h à 19h

Présentation de la commune

vendredi 19 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

Située sur la plaine du Pont-Long, au pied du coteau qui sépare la vallée du Gave de Pau et celle du Luy de Béarn, notre commune a une existence très ancienne, vu les nombreux tumuli où furent trouvés des débris de poterie. A partir du IIIème siècle, l’histoire de notre village est liée à celle de Bénéharnum (ancien nom de Lescar).
Son emplacement faisait partie des postes avancés qui protégeaient le camp romain. Au Moyen Âge, l’ordre des frères de Jérusalem installa un « hespitaou » (d’où le nom de (...)

(Lire la suite)